Arrête YouTube tout de suite

 
 J’aimerais que tu arrêtes.
 

 Tu te fatigues.
 

 Pour rien. 
 

 

 Tes efforts ? 
 

 En vain.
 

 

 Ta bonne volonté ? 
 

 Inutile.
 

 

 Il est temps que tu arrêtes :
 

 - les vidéos qui plafonnent à 10 vues
 - la bannière YouTube sans appel à l’action
 - les hashtags à la place des tags
 

 Tu vois ce que je veux dire ? 
 

 - la quantité aux dépens de la qualité
 - les vignettes répulsives
 - les titres qui n’en sont pas
 

 Il faut cesser :
 

 - les appels à l’action oubliés
 - la stratégie inexistante
 - l’attitude « j’ai fini j’me casse » après un clic sur « mettre en ligne ma vidéo »
 

 

 À ce moment-ci de l’histoire tu as UN choix à faire.
 

 DEUX possibilités.
 

 Soit…
 

 … Tu fermes ton compte YouTube. Tu gagnes un temps fou à ne plus tourner de vidéos, à ne plus faire des montages, à ne plus nourrir YouTube tous les jours. Tu vas à la piscine et tu es heureux. 
 

 

 Soit…
 

 … Tu rentres dans le YouTube game. Tu comprends les règles du jeu. Tu joues intelligemment et stratégiquement. Tu vas gagner du temps, de l’énergie, et obtenir des vrais résultats pour ton business. 
 

 

 Si tu choisis la première option ?
 Ton voyage s’arrête ici. Profites-en pour te désabonner de ma liste e-mail. Content d’avoir fait ce petit bout de chemin ensemble. Si c’est ton choix c’est le bon. Bisous. Bye.
 

 

 Si tu choisis la deuxième option ? 
 Je vais t’aider à mort. Tu vas faire vivre ta chaîne YouTube. On va y travailler ensemble.
 

 

 Comment je vais t’aider ? 
 (Vu que tu es toujours là, c’est le moment de t’en parler)
 

 On va mettre en place ce qui est le plus important dès le début.
 

 Je l’ai évoqué hier.
 

 Le référencement.
 (C’est la rampe de lancement de ta fusée.
 Pas de rampe ? Pas de chocolat)
 

 

 Trois grands axes :
 - stratégie YouTube qui aide ton business
 - référencement de ta chaîne YouTube
 - référencement de tes vidéos
 

 J’ai nommé le « Référencement YouTube 3.0 » !
 (Trois grands axes, d’où le « 3.0 »)
 

 

 Attention : tout ce qui concerne le contenu vidéo c’est pour plus tard dans l’année. Pas cette semaine donc.
 (Structure de vidéo, matos, tournage, montage etc ce n’est pas le sujet du jour. On parle bien de référencement de tes vidéos ici)
 

 

 Donc on va se concentrer notamment sur les points suivants :
 

 - la stratégie à appliquer sur YouTube pour faire grandir ton business sans dilapider tes efforts dans la production de vidéos sans potentiel,
 - la réflexion à avoir avant même d’écrire le scénario de ta vidéo ou de toucher ta caméra pour t’assurer que ta vidéo ait un potentiel de visibilité sur YouTube,
 - les paramètres de ta chaîne à configurer pour garantir qu’on te trouve quand on te cherche,
 - les éléments indispensables dans ta bannière pour supporter ta stratégie,
 - les éléments de ta chaîne YouTube qui donnent envie aux gens de s’abonner sans que tu doives leur dire explicitement,
 - l’élément cosmétique incontournable de ta vidéo qui fait qu’un suspect devient un prospect,
 - le carré magique du référencement de chaque vidéo, sans lui, quitte le YouTube game direct,
 - le plug-in magique qui te permet d’espionner tous les paramètres de référencement des autres chaînes YouTube de la planète sans être un agent fédéral du gouvernement américain…
 

 Et beaucoup d’autres éléments faciles à mettre en place, simples à utiliser, qui demandent juste un minimum de réflexion de temps en temps.
 

 (Si tu as réussi à lire ce mail jusqu’ici alors je te garantis que tu as le niveau intellectuel requis pour faire un référencement de fou sur ton channel YouTube)
 

 Tu en es capable.
 

 Tu vas le faire. 
 

 

 Si tu veux maîtriser toutes les ficelles du référencement YouTube ?
 

 Voici le lien vers ma première formation en ligne que j’ai conçue spécialement pour toi qui débutes sur YouTube : Référencement YouTube 3.0.
 

 Je pourrais t’en dire plus encore mais ce mail devient long donc on en reparle demain si tu veux bien.
 

 Si tu as des questions, n’hésite pas à m’envoyer un email ou à me passer un coup de fil si tu as mon numéro.
 (Et si tu ne l’as pas tu me le demandes)
 

 À demain,
 

 

 Olivier
 

86 vues = 1 job


 Ça n’arrive pas à chaque vidéo.
 

 Parfois à 40 vues seulement on te contacte pour un job…
 

 

 Conclusion de ce mail :
 

 Déjà ?!
 

 Non attends, je recommence.
 

 

 La semaine passée ?
 

 Un mec (que je ne connais pas),
 

 Me contacte pour me proposer un job.
 

 Il voulait que je réalise le montage de ses clips musicaux qui contiennent beaucoup de plans de drone.
 

 Pourquoi ?
 

 Parce qu’il a trouvé sur ma chaîne YouTube une vidéo avec uniquement des plans de drone.
 (Une vidéo avec 86 vues au compteur seulement…)
 

 - il a kiffé le style de montage.
 (Je me suis donné à fond sur celui-là, et les images sont classes)
 - il a lu l’appel à l’action dans la description.
 - il a pris son courage à deux mains.
 - il m’a contacté pour me proposer un job.
 

 Comment il m’a trouvé ? 
 

 Devine…
 

 Un bon référencement ?!
 

 Exactement.
 (T’as trouvé du premier coup, bravo)
 

 

 86 vues ce n’est rien du tout si tu compares aux vidéos qui font des millions de vues… 
 

 Mais tu t’en fous des millions de vues pour l’instant.
 

 Tout ce que tu veux ? C’est d’avoir du résultat concret avec un minimum de vues.
 

 

 Si ta vidéo est bien référencée :
 

 1 - tu attires du monde dessus
 2 - ces personnes sont probablement qualifiées (ce ne sont pas que des mecs qui errent au hasard)
 3 - tu as un appel à l’action clair qui donne du résultat
 

 Et ça ?
 

 C’est juste énorme !
 

 C’est la puissance de YouTube.
 

 Imagine ce même concept avec 10 000 vues…
 

 

 Sur la vidéo en question ce n’est pas 86 gus qui regardent des vidéos de chats du matin au soir. 
 (Gus : de l'occitan gus, même origine que gueux)
 

 Bien qu’il y en ait dans le lot. 
 

 Mais ce dont je suis certain ? 
 

 C’est qu’il y en avait UN qui cherchait un monteur vidéo spécialisé dans les plans de drone avec un style particulier. 
 

 Et il l’a trouvé.
 

 

 Si toi aussi tu veux que l’on te trouve sur YouTube ? 
 

 Et que tu puisses vendre ta came et faire passer ton message sans trop forcer ? 
 

 Alors je te retrouve demain pour t’en dire plus…
 

 

 Même boîte mail, heure inconnue. 
 

 À demain et prends soin de toi d’ici là.
 

 

 Olivier
 

 

 PS : Si tu veux voir la vidéo dont il est question dans ce mail : Drone Showreel 2019 ft. SurFIN JaCK pRoD (Alan Walker - Faded) 

 PS encore : j’aurai une légère satisfaction numéraire à passer les 500 abonnés YouTube cette semaine. Rien de plus.  

La caverne d’Ali Baba de la musique libre de droits pour tes vidéos


 « Sésame, ouvre-toi ! »
 

 Devant tes oreilles ébahies ? 
 

 Un trésor auditif.
 

 

 De la musique précieuse pour tes vidéos.
 

 Enfin.
 

 Exactement ce que tu cherchais depuis longtemps.
 

 

 Mais avant que je t’emmène dans la caverne d’Ali Baba ?
 

 Tu t’es peut-être demandé pourquoi je ne t’ai pas envoyé de mails la semaine dernière ?
 

 Mon pigeon préféré est décédé…
 

 

 Et sinon ?
 

 Je profitais d’un mix travail-repos dans une contrée éloignée sans l’interweb…
 

 Ça existe encore ?
 Oui, certains irréductibles Gaulois ont encore cette chance.
 

 Et je cuisinais. 
 

 Je te cuisinais une petite formation sur le référencement vidéo unique en son genre.
 Formation que je risque de sortir la semaine prochaine lorsqu’elle sera bien chaude.
 Délicieuse.
 Assaisonnée à point.
 Tu te resserviras deux fois.
 Crois-moi. 
 

 Je t’en reparle plus tard dans la semaine si tu as faim. 
 

 

 Revenons-en à nos joyaux musicaux et à la caverne d’Ali Baba dans laquelle j’ai passé une année entière. Tu y trouves :
 

 

 Tous les styles ? Pour coller à l’ambiance que tu veux faire passer. 
 

 Des playlists ? Pour trouver les morceaux qui vont bien ensemble. 
 

 Des albums ? Si tu aimes particulièrement un artiste. 
 

 Une banque d’effets sonores géante ? Pour ajouter une cinquième dimension à tes vidéos.
 (Pourquoi 5e dimension ? Ajoute une couche d’effets sonores à ta vidéo et tu découvriras par toi-même…)
 

 

 Quand je te dis que cette caverne recèle bien des trésors…
 

 

 - Fini la bande son pourrie.
 

 Tout est là pour que chacune de tes productions soit un petit bijou pour nos oreilles. 
 

 

 - Fini la perte de temps à chercher une musique qui sera bloquée par YouTube.
 

 Et tu peux poster ta vidéo sur Facebook, Amstramgram et dans tes podcasts également, ça fait partie du jeu.
 

 

 - Fini les recherches de version « karaoke » sans la voix. 
 

 La plupart des morceaux sont téléchargeables en version instrumentale. Ce qui te permet de parler au-dessus d’une bande son sans avoir un chanteur perturbant derrière toi… précieux !
 

 

 - Et si tu veux aller encore plus loin dans le souci du détail ?
 Tu télécharges les stems du morceau.
 (Pistes séparées pour faire court)
 

 

 Si tu veux trouver la caverne d’Ali Baba et découvrir les joyaux sonores qui t’attendent à l’intérieur ? 
 

 Alors voici le lien confidentiel pour t’y rendre… Fais-gaffe de ne pas y rester coincé par contre ! 

 

 « Sésame, ferme-toi ! »
 

 Bye byyyyyye !!!
 

 

 Passe une excellente journée, et à bientôt dans la seule newsletter de l’interweb francophone qui te parle des Milles et Une Nuits cette semaine…
 

 

 Olivier
 

 

 olivier@olivier-mary.com
 
Inscris-toi à la newsletter quotidienne

Le format d’image vidéo à la mode

 Aujourd’hui ?
 

 Comme promis.
 

 Tadaaam :
 

 

 Les résultats du concours d’hier ! 
 

 

 2 participants.
 

 0 bonne réponse.
 

 Mais une volonté de participer que j’apprécie énormément.
 

 Donc j’ai décidé d’avoir :
 

 2 gagnants ! 
 

 Paul S. et Charlotte M. vous recevrez au plus vite une méga check-list PDF de tous les points auxquels il faut prêter attention pour réussir le référencement de votre chaîne YouTube et de vos vidéos. D’une utilité dont vous m’en direz des nouvelles !
 

 Bravo et encore merci pour votre participation ! 
 

 

 Si tu n’as pas participé, tu tenteras ta chance la prochaine fois.
 

 En attendant ?
 

 Voici les réponses aux questions.
 

 

 1 - Quel est le format d’image de cette vidéo ?
 

 C’est du 2:1. Aussi appelé 18:9. C’est encore plus large que du 16:9, plus aplati.
 

 2 - Pour quelle raison j’utilise ce format d’image et pas un autre en ce moment ?
 

 Car tous les constructeurs de smartphone tendent vers ce format d’écran.
 Ma vidéo occupe donc plus de place sur l’écran d’un téléphone. 
 Par rapport à du 16:9, je remplis plus les bords latéraux à droite et à gauche. 
 

 Et c’est joli ce format, c’est encore plus « cinéma »… 
 

 3 - Quelle est la référence exacte des batteries que j’utilise pour mon appareil photo principal ?
 

 La réponse est toujours dans la vidéo.

 
 

 Petite précision pour avoir une vidéo de ce format et de cette qualité sur YouTube :
 

 Tourner en 4K ou en 1080p, monter sur une timeline au format 3840 x 1920 et exporter en 4K. 
 

 Les images tournées en 1080p doivent être agrandies pour couvrir toute la surface de l’image.
 Pas de soucis, il n’y a pas de perte de qualité.
 

 Et le fait d’exporter en 4K pour YouTube c’est mieux.
 Ça supporte mieux leur format de compression.
 Je ne connais pas les détails techniques précis mais le résultat à l’œil nu le prouve. 
 

 

 Donne-moi de l’inspiration pour les prochaines newsletters, stp.
 (Sans transition, désolé)
 

 Tu veux que je te parle de quoi ? 
 

 Je suis ouvert à toute proposition honnête de ta part.
 

 J’ai énormément d’idées, mais si ça vient de toi c’est encore mieux.
 

 Merci d’avance. 
 

 

 Passe un excellent week-end à bientôt,
 

 Olivier
 
 

Jeudi c’est jeu ! 

 Jeudi fin d’après-midi. Le soleil brille sur la mer. 
 

 

 La semaine commence à être longue.
 

 (Mais pas question de se poser en ce moment. Et je ne suis pas à la mer, c’était juste une image pour te faire rêver…)
 

 

 C’est pourquoi dans le seul et unique but de te divertir…
 

 … j’ai pensé à un petit jeu.
 

 Le jeu du jeudi !
 

 

 Trop cool, hein ? 
 

 Carrément cool même.
 

 Rien que le nom il claque.
 

 

 Et ce jeu il consiste en quoi ? 
 

 C’est simple. 
 

 Je te pose deux questions. 
 

 Tu me donnes deux réponses. 
 

 

 Il suffit d’aller regarder cette vidéo.
 (Celle que j’avais mise dans le bonus à l’inscription mais que presque personne n’a vue car je n’ai pas bien ficelé le truc - c’est de ma faute - alors elle bénéficie à plus de monde en mode public évidemment)
 

 Clique sur ce lien pour y accéder.
 
 

 Et voici les questions. Réponds-moi uniquement par email. 
 

 1 - Quel est le format d’image de cette vidéo ?
 J’attends de toi un ratio précis. Comme 16:9 par exemple.
 C’est peut-être du 16:9, c’est peut-être pas du 16:9…
 

 2 - Pour quelle raison j’utilise ce format d’image et pas un autre en ce moment ?
 C’est un format d’image trop cool, mais ce n’est pas ça la vraie raison.
 La vraie raison est ailleurs.
 À toi de me dire pourquoi je fais ça. 
 

 

 Et tu gagnes quoi ?!
 

 Si tu as la bonne réponse à la première question ?
 

 Je t’offre la check-list de tous les points à soigner lors du référencement d’une vidéo. 
 (Ça m’obligera à la créer rapidement cette fameuse liste.
 Et crois-moi, elle va t’être hyper utile !)
 

 Si tu réponds correctement à la première ET à la seconde question ? 
 

 Une heure de coaching sur le thème « référencement chaîne YouTube et vidéo » d’une valeur actuelle de 47 €.
 (Super cadeau mais question difficile, c’est le jeu du jeudi c’est normal)
 

 Je pense que ce n’est pas possible de se tromper à la première et d’avoir bon à la seconde uniquement donc il n’y a rien à gagner si tu te trouves dans ce cas-là. 
 

 

 Oooh attends. 
 

 Il y a une troisième question bonus qui vient d’arriver :
 

 3 - Quelle est la référence exacte des batteries que j’utilise pour mon appareil photo principal ?
 La réponse se trouve évidemment dans la vidéo à la minute… (haaaa je meurs !)
 

 Si tu réponds correctement à la question bonus ?
 

 (Même si tu as tout faux aux deux premières)
 

 Je t’envoie a check-list de tous les points à soigner lors du référencement d’une vidéo et la check-list de tous les points à soigner pour un super référencement de ton channel YouTube. 
 

 Il y a deux check-lists en jeu. Une qui parle de la chaîne YouTube. L’autre des vidéos. 
 

 

 J’espère que les règles ne sont pas trop tordues et que tu as tout bien compris. Si tu as des questions n’hésite pas à me demander des explications. Si tu me demandes les réponses, alors je te désabonne de cette liste email sans sentiment. 
 

 Le mieux c’est de répondre correctement aux trois questions et tu n’auras aucun souci.
 

 

 C’est un jeu rapide.
 

 Il faut répondre avant demain vendredi 16h.
 Heure à laquelle je rédigerai le mail avec les réponses et je t’avertirai personnellement si tu as gagné.
 

 

 Voici à nouveau le lien de la vidéo.
 

 

 Bon jeudi soir !
 

 À demain dans ta boîte mail,
 

 Olivier
 

 

 PS : partage ce jeu à ta famille et tes amis qui ont tout intérêt à s’intéresser à la vidéo dans les mois à venir pour faire décoller leur business et gagner en visibilité sur l’interweb… 2020 arrive rapidement, on va communiquer de plus en plus par la vidéo.
 Tout le monde peut participer à condition d’être inscrit à la newsletter via https://olivier-mary.com
 

 

 
 

T’as des vidéos mais pas de référencement. Non mais allo quoi ?!

 Apparemment c’était Aurélie et Capucine qui n’avaient pas de shampoing.
 

 Allo ! Non mais allo quoi ?!
 

 T’es une fille t’as pas de shampoing ?
 

 Allo ! Allo ?
 

 Je sais pas, vous me recevez ?
 

 T’es une fille t’as pas de shampoing ?!
 

 C’est comme si j’te dis : t’as des vidéos mais pas de référencement !
 

 

 Nabilla ?
 

 Elle a tout compris.
 

 Le référencement est inévitable.
 

 

 Mais c’est quoi le référencement ?
 

 C’est un ensemble de techniques pour améliorer le positionnement et la visibilité de tes vidéos dans les pages de résultats des moteurs de recherche. 
 

 Boom ! C’est pas clair cette définition. 
 

 Je vais te détailler ça en partant de la fin :
 

 Moteurs de recherche = Google et YouTube. 
 

 « Pages » au pluriel ?
 Si ton référencement est bien fait tu arrives en première page et tu gardes « pages » au singulier. 
 

 Positionnement ?
 Tu sais exactement de quoi tu parles et à qui tu t’adresses dans tes vidéos. Un message précis à un public précis.  
 

 Visibilité ? Lorsque ta vidéo tombe entre les mains de ton public cible c’est gagné. Les vues arrivent et grâce à ton appel à l’action tu rentres les gens dans ta liste email… si c’est ça ta stratégie. 
 

 Ensemble de techniques ?
 Parlons-en justement. 
 

 

 Mais d’abord, as-tu une stratégie ?
 

 Tu fais des vidéos, c’est bien. Dans quel but ? Comment ça va impacter positivement les résultats de ton business ? As-tu un appel à l’action clair ?
 Que tu sois musicien, réflexologue, blogueur pro, blagueur, entrepreneur ou autre ? Il te faut un CTA (call to action en irlandais).
 

 

 Concernant les techniques ? 
 

 Premièrement tu dois référencer ta chaîne YouTube correctement avant de passer au référencement de tes vidéos. 
 

 Ensuite tu passes au référencement de chacune de tes vidéos. Une par une. 
 

 Il y a un effet de groupe à prendre en compte ici.
 Une vidéo seule sur ta chaîne aura moins de potentiel que si elle est entourée par des dizaines de vidéos qui tournent autour de ta thématique. 
 (C’est la raison pour laquelle les pingouins vivent en troupeau - l’union fait la force)
 

 

 En pratique ?
 

 Tu dois soigner particulièrement le trio magique du référencement, sans quoi ta vidéo ne sera jamais aussi visible que tu l’espères. 
 

 Utilise le plug-in gratuit qui va t’aider à voir ce que font tes concurrents. Quand tu découvres cet outil ? Un nouveau monde s’ouvre à toi. 
 

 As-tu pensé à l’élément qui fait que ton audience clique sur la vidéo de ton concurrent et non pas sur la tienne ? Soigne-le particulièrement pour inverser la tendance.  
 

 Est-ce que tu la joues « branding » ou plutôt « abonnement » ? Le bouton qui permet de faire ce choix va donner de la visibilité à ta marque ou bien t’aider à augmenter le nombre d’abonnés à ta chaîne. Encore un choix qui te revient, à mettre en place dès aujourd’hui. 
 

 N’oublie pas les 5 endroits clés pour placer ton appel à l’action et faire en sorte que ta chaîne YouTube supporte ta stratégie. Ça t’évitera de passer à côté de tout l’intérêt du YouTube game.
 

 

 Et si tu te crois plus intelligent que Nabilla ? 
 

 Prouve-le avec un référencement digne de ce nom.
 

 

 Si tu veux ?
 

 Je suis là pour t’aider à le mettre en place.
 

 

 En une heure, par téléphone, je te file toutes mes ficelles pour maîtriser le sujet.
 Tu vas repartir avec un plan d’actions à mettre en place qui va te permettre d’obtenir un référencement solide pour tes vidéos et ta chaîne YouTube. 
 (Et t’éviter d’aller porter à la décharge tout ton matos vidéo dans 6 mois parce que tu es découragé avec tes 15 vues en moyenne par vidéo)
 

 Je t’enverrai également une check-list des points à ne pas oublier pour garantir que ta vidéo soit une fusée placée sur sa rampe de lancement.
 

 Prête à décoller. 
 

 

 Ce coaching téléphonique n’est pas pour toi si tu n’es pas prêt à faire un minimum d’effort à chaque fois que tu upload une vidéo sur YouTube. Connaître les secrets du référencement ne sert à rien si tu ne les mets pas en place. 
 

 Par contre, si tu es prêt à réfléchir un minimum et à passer quelques minutes en plus à chaque vidéo que tu upload sur YouTube ?
 Si tu veux offrir à ton message la diffusion et la visibilité qu’il mérite ? 
 

 Alors je te laisse ce lien pour réserver ta place pour un coaching téléphonique personnalisé.
 
 

 (On fixe la date et l’heure entre nous une fois que tu as réservé)
 

 

 Et si tu as déjà participé à ce coaching référencement ce mois-ci avec moi ? Rien ne t’empêche de transférer ce mail à un ami qui se croit plus malin que Nabilla… Merci pour lui. 
 

 

 À demain si j’ai autant d’inspiration qu’aujourd’hui.
 

 Passe une top journée,
 

 

 Olivier
 

 

 PS : cette offre est valable jusqu’à ce vendredi soir minuit. Une fois passé ce délai, le prix va augmenter ou elle va complètement disparaître. Voire même complètement changer de forme. Je verrai bien… 
 

 
 

Influenceur ou influencé ? Choisis ton camp

 Du jour au lendemain ?
 

 La nana est devenue « influenceuse »…
 

 

 Elle avait un blog et une chaîne YouTube.
 

 Elle postait trois photos par jour sur Amstramgram.
 

 Elle avait une petite base de fans. 
 

 Jusque-là tout allait bien.
 

 

 Mais un jour…
 

 Une grosse marque d’appareils photo est arrivée et lui a proposé d’être « l’ambassadrice » de ses produits. 
 

 Le deal ? 
 

 Aucune idée. 
 

 Le résultat ? 
 

 Perte totale de son identité.
 

 

 La nana est devenue une véritable « influencée ».
 

 Son ton original est devenu plat.
 

 Sans âme.
 

 Formaté.
 

 

 Elle a commencé à faire des vidéos d’unboxing des nouveaux modèles d’appareils photo de la marque.
 (Unboxing : ouverture de la boîte avec commentaires niais en direct.
 « Je déballe le produit… cool il y a la caméra ici, le chargeur est là et le manuel n’est pas trop épais »)
 

 Intérêt ? Proche du nul.
 

 

 Par conséquent ? 
 

 Son nombre d’abonnés et son nombre de vues ont grimpés suite aux vidéos d’avant-première des produits qu’elle présentait, sans jamais les avoir testés sur le terrain.
 

 

 Mais lorsqu’elle a refait une vidéo dans son style qui apporte de la valeur à son public ?
 

 Retour à la croissance initiale. Lente, mais de qualité. 
 

 Ce qu’elle a fait ? 
 

 Choisi la grande vitesse en laissant tomber la qualité et son originalité. 
 

 Aïe aïe aïe !
 

 Nivellement par le bas.
 

 

 Et je ne vais pas te parler de toute la clique d’influenceurs canadiens qui parlent de photographie et de vidéo au quotidien et qui intègrent des publicités de connexion VPN (Virtual Private Network) et d’autres produits qui n’ont rien à voir avec leur thématique dans leurs vidéos.
 

 Et ils font tous les mêmes pubs en plus…
 

 

 Et de ton côté ?
 

 Es-tu prêt à vendre ton âme au premier publicitaire venu ?
 

 Tu te positionnes comme un créateur de contenu honnête vis-à-vis de ton public ?
 

 Ou comme un influencé comme les autres ?
 

 

 Aujourd’hui ?
 

 J’ai juste envie de t’encourager à foncer dans ta propre direction.
 

 Garde ton identité. 
 

 Elle est unique.
 

 C’est ton meilleur positionnement possible. 
 

 

 Et un bon positionnement va t’aider dans ton référencement et donc ta visibilité à long terme.
 

 Si ça t’intéresse, on peut revoir ensemble le référencement de ta chaîne YouTube et de tes vidéos. 
 

 Un bon référencement te permettra d’être toi-même, unique et en même temps visible sur YouTube. 
 

 Clique sur ce lien pour réserver ton heure de coaching téléphonique avec moi tant que cette offre est disponible. 

 

 Passe une excellente journée.
 

 À demain,
 

 Olivier
 
 

YouTube lit tes miniatures comme un mentaliste lit tes pensées


 La miniature ? 
 

 La vignette ? 
 

 Le thumbnail ? 
 

 C’est du pareil au même.
 

 

 Qu’est-ce que c’est que ce binz ?
 

 L’image de taille réduite qui illustre ta vidéo sur YouTube. 
 

 

 Deux manières d’en avoir une :
 

 - soit tu en choisis une que YouTube te propose.
 (Capture d’écran extraite directement de ta vidéo)
 

 - soit tu la crées toi-même.
 (Tu ajoutes du texte, des cadres, du fun, des effets, avec un logiciel de design…)
 

 

 Le premier choix est inconcevable.
 

 La création d’une miniature spécifique pour ta vidéo est un passage obligé.
 (Désolé, il faut faire un petit effort sur ce coup-là)
 

 

 Ta miniature c’est la porte d’entrée de ta vidéo. 
 

 Avec le titre aussi. 
 

 Les deux fonctionnent ensemble.
 

 

 Concrètement ?
 

 YouTube passe son temps à proposer ta vidéo à des groupes d’individus ayant les mêmes centres d’intérêt.
 Ta vidéo est donc en compétition avec des vidéos similaires dans ta thématique.
 

 Le public va cliquer sur la vidéo qui a la combinaison titre + miniature la plus convaincante, la plus attirante, celle qui répond a priori au mieux à la recherche.
 

 

 Si ta miniature est pourrie ?
 

 Personne n’a envie de cliquer dessus.
 D’autres créateurs ont fait l’effort d’attirer le clic sur leur vidéo.
 Ces mecs-là remportent le clic !
 

 Où va ta vidéo ? 
 

 Tout droit dans la grande poubelle des vidéos sans miniatures que personne ne clique. 
 

 

 La miniature est utile pour attirer des vues. Tu l’as bien compris.
 

 C’est aussi un signal très fort pour le référencement de ta vidéo.
 

 

 Ah bon ? 
 

 Car YouTube grâce à l’intelligence artificielle de son pote Google “lit” ta miniature. 
 

 Il sait extraire le texte présent dans l’image. 
 

 Il sait détecter les émotions sur ton visage. 
 

 Dire si tu es un homme ou une femme.
 

 Il repère les objets. 
 

 Il détecte les logos.
 

 Il classe ton image dans un thème / une catégorie. 
 

 Et il en extrait des mots-clés hypers pertinents.
 

 

 Ta miniature a tout intérêt être en rapport avec le contenu de ta vidéo, ça aide un max à ton référencement…
 

 

 Tu veux en savoir plus sur la science des miniatures de vidéos ?
 

 Ça tombe bien. 
 Il me reste encore deux places la semaine prochaine pour un coaching téléphonique spécial référencement.
 

 À réserver avant ce soir minuit par retour de mail pour bénéficier de mon offre gratuite. Après c’est en mode payant si tu me demandes. 
 

 Et je te donnerai le lien de l’application pour analyser tes miniatures et goûter à la puissance de l’intelligence artificielle.
 

 Complètement dingue ce truc. 
 

 J’en ai froid dans le dos. 
 

 Dans quel monde Vuitton, Louis ?!
 

 Tu peux aussi transférer ce mailing à tes amis entrepreneurs qui veulent améliorer le référencement de leurs vidéos YouTube.
 

 Ça leur évitera d’envoyer leur production en ligne droite dans la grande poubelle des vidéos sans miniature que personne ne clique…
 

 

 On se dit à lundi ?! 
 

 À lundi alors. Passe un excellent week-end.
 

 

 Olivier
 

 
 

L’amour de la vidéo n’est pas donné à tout le monde

 D’habitude ?
 

 Je te parle de vidéo.
 

 Et je te dis que c’est le meilleur moyen pour être visible à grande échelle en 2019.
 

 Plus bien d’autres avantages.
 

 

 Le truc ? 
 

 C’est que j’en suis intimement persuadé.
 

 Par contre ?
 

 La vidéo doit être une histoire d’amour.
 

 

 La vidéo c’est un plaisir avant tout. 
 

 Je suis d’accord que tout n’est pas fun dans le processus. 
 

 Que le référencement ça peut ne pas plaire à tout le monde.
 

 Que le montage te rebute certains jours. 
 

 

 Mais finalement quand tu reçois les réactions positives de ton audience.
 

 Quoi de plus gratifiant ? 
 

 Quand un client vient te demander un service parce qu’il a vu telle ou telle vidéo de toi et que ça l’a motivé à venir vers toi ?
 

 C’est ça le bonheur !
 

 

 Quand tu fais un tour sur ta chaîne YouTube et que ça te rappelle tel ou tel événement, l’état d’esprit que tu avais il y a 6 mois.
 

 Ta tronche et ta coiffure ridicule que tu avais à l’époque.
 

 Ça vaut de l’or !
 

 

 Mon plaisir avec une vidéo c’est qu’elle raconte un bon moment, illustrée avec des belles images et utile à mon business.
 Si je réunis ces trois critères je la considère vraiment comme réussie.
 

 Et si elle ne plaît pas à mon audience ? 
 

 C’est que je n’ai pas encore trouvé la bonne audience…
 

 

 Tout ça pour dire que la vidéo c’est super, mais tu dois aimer ça. 
 

 Te forcer à faire des vidéos parce que tout le monde en fait en ce moment et que ça cartonne à fond ? 
 

 Ça ne va pas fonctionner pour toi. 
 

 

 J’en vois qui postent tous les jours une vidéo dont la qualité n’est pas en adéquation avec la qualité du produit qu’ils vendent derrière.
 

 Cette vidéo n’est même pas référencée.
 

 Elle n’est pas partagée. 
 

 Et frôle les 5 vues quand le vent souffle dans la bonne direction.
 

 Elle est délaissée, perdue dans l’immensité des vidéos que personne ne verra. 
 

 Autant pisser dans un violon chaque matin. Ce sera plus productif. 
 

 C’est trop triste.
 

 

 Alors c’est le moment de te demander si ça te plaît de faire des vidéos ?
 

 Si oui, alors continue et mets les bouchées doubles ! Fais-le avec amour. 
 

 Sinon, le lien de désabonnement est en bas de ce mail. Et tu peux promotionner ton business par mille autres moyens… Choisis-en un que tu aimes cette fois, hein ?
 

 

 

 Si tu es toujours là, je te propose une heure de coaching référencement de ta chaîne YouTube et de tes vidéos.
 

 Je veux te transmettre ma passion pour que toi aussi tu apprécies le référencement, que tu découvres son utilité et ses plaisirs. 
 

 Gratos.
 (C’est ça l’amour…)
 

 À condition que tu aies toi aussi cet amour pour la vidéo.
 (Sinon tu ne devrais déjà plus être là, malheureux)
 

 Offre valable jusqu’à ce vendredi soir minuit pour les trois premières demandes.
 

 Après ça ? C’est payant tout simplement.
 (Même l’amour a un prix…)
 

 Envoie-moi un mail et on s’arrange à partir de là.
 

 

 Je te souhaite un excellent jeudi. Où que tu sois sur cette planète.
 

 

 Olivier 

Même si tu te fais écraser demain, tu seras toujours parmi nous

 Et pas seulement en pensées. 
 

 C’est beau ! 
 

 C’est horrible !
 

 Mais c’est beau.
 

 

 Je suis de ton avis. 
 

 Quelle horreur de se faire écraser par une voiture.
 (Quelle que soit la marque de la caisse en plus)
 

 Mais ne t’inquiète pas.
 

 Car il existe un moyen de rester visible même en ayant disparu.
 

 

 Voici l’explication :
 (Sans te faire languir plus longtemps)
 

 Il suffit d’avoir fait des vidéos bien référencées de ton vivant.
 

 

 Je t’explique. 
 

 Une vidéo bien référencée c’est une vidéo que tu trouves quand tu la cherches.
 

 Un peu comme un chien bien éduqué ?
 C’est ça.
 Tu le siffles ? Il vient.
 

 

 Dans le cas de la vidéo tu n’as pas besoin de savoir siffler. 
 

 Tu poses ta question à Google ou YouTube (ce sont les mêmes) et ils te donnent ta réponse avec les premières vidéos bien référencées sur le sujet.
 

 

 Et si tu corresponds à la recherche effectuée ?
 

 Alors tu réapparais à nos yeux pour notre plus grand plaisir à tous !
 

 Simple non ? 
 

 Enfantin !
 

 

 Maintenant comment faire pour avoir une vidéo bien référencée ?
 

 C’est d’abord une stratégie.
 

 Et il faut prendre un peu de temps pour y réfléchir puis surtout agir. 
 

 

 Si tu veux apparaître en vidéo dans les résultats de recherche de Google ou directement sur YouTube ?
 

 Alors ça se prépare avant même de rédiger les premiers mots du script de ta vidéo.
 

 Tu dois te « positionner sur une recherche », sur des mots-clés.
 

 Ton référencement se fait autour de cette recherche précise, de ces mots-clés précis. 
 

 

 C’est tout un art ?
 

 Certes.
 

 Mais ce n’est pas de la sorcellerie. 
 

 

 Par contre il y a des paramètres que tu ne peux pas contrôler directement.
 Mais indirectement tu as un certain pouvoir sur eux. 
 

 Peu importe au début.
 Si tu te concentres uniquement sur les paramètres dont tu as le contrôle c’est déjà super.
 Le reste ça vient dans un second temps. La cerise sur le gâteau. 
 

 

 99 % des YouTubeurs ne font pas leur référencement de base correctement.
 Et ceux qui pensent le faire en remplissant la case « tags » le font souvent très mal.
 

 C’est contre-productif à mort.
 

 Ça craint pour eux. 
 

 Donc pour toi une opportunité de dingue à portée de main.
 

 Trop cool.
 

 

 Il te faut juste un peu de bonne volonté et prendre la bonne décision. 
 

 Celle qui va t’empêcher de continuer à faire des vidéos dans l’ombre pour l’éternité.
 

 

 Avec un peu d’entraînement ?
 

 Tu peux améliorer considérablement ton référencement et prétendre enfin à la première place du podium.
 Celle que tu mérites. 
 

 Gloire garantie !
 

 

 Bref.
 

 Je t’explique tout ça personnellement si tu me montres ton intérêt en répondant à ce mailing.
 

 Consultant-référenceur de vidéos YouTube c’est mon métier ! Et j’ai envie de t’en faire profiter. 
 

 

 Passe une excellente journée et fais bien attention en traversant la route.
 

 

 Olivier