Tuer l’ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers

Vous trouvez que vos vidéos sont ennuyeuses ?! Votre attention vous lâche après quelques secondes de visionnage ? Comment retenir l’attention des spectateurs si vous trouvez qu’il manque une petite touche d’intérêt dans vos compositions ?

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Il y a quelque chose qui cloche dans ce plan. C’est salement ennuyeux !

La bonne nouvelle c’est qu’il existe une technique simple et gratuite pour vous aider à retenir l’attention du spectateur, à captiver son regard et le scotcher à vos images. Cette technique fonctionne dans tous les contextes, que ce soit pour du face caméra ou de la vidéo de paysage.

Vous pourrez ainsi éviter l’effet d’ennui visuel et proposer un film de vos vacances sans que votre audience ne décroche après 30 secondes. Imaginez un film de paysages désertiques qui dure deux heures, sans acteurs, avec des longueurs interminables, mais un public qui sort de la salle et dit : “c’était vachement beau, ce film était magnifique !”. Je pense qu’il y a un secret pour tuer l’ennui dans vos vidéos. C’est ce que l’on va découvrir ensemble dans cet article .

D’ou vient l’ennui ?

A chaque instant de la journée, notre cerveau est en recherche de stimulation visuelle, notre regard recherche dans notre champ de vision un point d’intérêt. Ce point d’intérêt sur lequel se pose notre regard est ensuite placé au centre de notre vision en tournant tout simplement la tête. On regarde – ok c’est vu – puis on passe à autre chose. Le regard se balade d’un point d’intérêt à un autre sans arrêt, sans s’ennuyer, il est actif, il y a de l’espace dans notre champ de vision, notre cerveau est satisfait.

Dans le cas d’une image cadrée (image, peinture, photo, vidéo), le cerveau a moins d’espace pour rechercher des stimulations visuelles, il doit se contenter de ce qu’on lui propose dans le cadre. Si ce qu’on lui propose d’intéressant (appelons ça le sujet) est placé au milieu de l’image, le cerveau n’a plus d’effort à fournir pour centrer le sujet, vu qu’il est déjà centré. Il va chercher un autre point d’intérêt dans la composition de l’image, et si il n’en trouve pas c’est à ce moment précis que l’ennui arrive. L’ennui peut arriver très rapidement dans une image “mal cadrée” car l’espace est déjà réduit à cause du cadre, ce qui fait que les points d’intérêts sont moins nombreux et le cerveau se lasse rapidement si on ne lui propose pas un petit challenge.

Nous allons donc proposer un challenge à notre cerveau, on va lui compliquer la tâche et l’occuper plus longtemps que prévu. On va lui donner du fil à retordre pour qu’il ne s’ennuie plus, et cela sans le contrarier, bien au contraire.

Le nom du concept qui va vous aider à tuer l’ennui dans vos vidéos sans acheter du matériel supplémentaire est le suivant : la règle des tiers.

La règle des tiers

Ce concept très populaire chez les photographes l’est tout autant chez les vidéastes. Il est connu sous plusieurs noms : la règle des tiers, la règle du nombre d’or (concept presque identique mais pas tout à fait), la règle des lignes de force.

Le challenge que nous allons proposer à notre cerveau pour lui éviter l’ennui et le garder attentif est tout simplement le fait de décentrer notre sujet. Nous allons placer le sujet sur une ligne de tiers de l’image. Le cerveau va prendre le temps d’observer le sujet. Il va essayer de centrer le sujet dans le cadre mais sans succès. Car c’est nous-même qui avons fait le choix de décentrer le sujet dans notre composition. Notre cerveau va trouver ce concept intéressant, intriguant et prendre plus de temps à analyser l’image, oubliant au passage de s’ennuyer. Le regard va se balader d’un point de force à l’autre. Et là c’est gagné ! Nous avons tué l’ennui en appliquant la règle des tiers.

Définition d’une ligne de tiers : l’image est coupée en trois parties verticales, et trois parties horizontales. Les lignes de coupe sont appelées lignes de tiers, ou lignes de force. Les points d’intersection des lignes de tiers sont appelés points de force.

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Les lignes de tiers et les points de force

Application de la règle des tiers

Dans le cas d’une personne face caméra (interview, vidéo présentateur seul sur YouTube ou autre) : décentrez votre sujet, placez-le à gauche ou à droit sur une ligne de tiers verticale mais pas au milieu du cadre. Pour un portrait, le regard du sujet est le point d’intérêt pour notre cerveau, placez donc les yeux sur la ligne de tiers horizontale supérieure. Voilà ce que ça donne si on place le regard sur un point de force :

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Arnaud en plein dans le point de force lors de la sortie photo #3

Dans le cas d’un paysage, placez la ligne d’horizon sur la ligne horizontale de tiers inférieure si vous voulez donner de l’importance au ciel, ou sur la ligne de tiers horizontale supérieur pour donner de l’importance au sol, à l’avant plan.

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Un tiers de ciel, deux tiers de sol. Sous-exposé, c’est pour l’exemple…
Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Deux tiers de ciel, un tiers de sol. Paysage que j’avais sous la main…

Analysez toutes les images que vous voyez, que ce soient des images fixes ou des vidéos et essayez de repérer la règle des tiers. Voyez si la composition utilise cette grille d’une simplicité élémentaire.

Les intersections entre les lignes de forces sont hyper puissantes dans une composition. Pour un portrait, un oeil placé sur un point de force donne de l’importance au regard. Vos compositions gagnent en intérêt et l’ennui disparait. Et ça c’est beau !

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
L’oeil vif de la grand-mère en plein dans le point de force !

A vous de tuer l’ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers

Chaque caméra normalement constituée possède une option pour pouvoir afficher une grille d’aide à la composition. Choisissez la grille 3×3 qui affiche la règle des tiers sur votre écran. Cela vous procurera une aide précieuse pour appliquer la règle des tiers pendant vos tournages.

Tuer l'ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers
Canon 80D. Grid display 3×3.

Dernier point à préciser : les règles sont faites pour être transgressées. Après avoir longuement vanté les mérites de la règle des tiers je vous propose de l’enfreindre… Les autres règles de composition donnent également de la puissance et de l’intérêt à cos cadrages. C’est le cas de la règle de la symétrie, ou le fait de centrer votre sujet. Amusez-vous avec vos compositions, testez et trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

En espérant que la règle des tiers changera votre vie et vos vidéos !

à bientôt en vidéo 😉

Olivier

PS : après avoir testé le concept de la règle des tiers, avez-vous vraiment réussi à tuer l’ennui dans vos vidéos ?! Dites-le moi dans les commentaires en dessous de cet article. J’aimerais bien en savoir plus sur votre expérience !

 

4 réflexions sur « Tuer l’ennui dans vos vidéos grâce à la règle des tiers »

  1. Super ! Je ne connaissais pas cette règle, ça m’a l’air d’être un bon tuyau pour donner du dynamisme dans la vidéo. Je vais essayer la prochaine fois 🙂

    1. Hello Valentin ! Content que cet article t’ait apporté une nouvelle idée pour tes vidéos face caméra. N’hésite pas à mettre un lien vers ta chaîne YouTube ici en commentaire pour que je découvre ce que tu fais comme vidéos 😉 Merci pour ton commentaire. Bonne année ! Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *